KOMODO

Une Pop intense et compulsive « Ces cinq dijonnais ont peaufiné leur musique une poignée d’années avant de lancer KOMODO et livrer enfin leur propre définition de la pop. Une pop fiévreuse aux accents électroniques et tribaux. Leur premier parcours est déjà porteur : Prix Dijon Live, une finale du tremplin Musiques de RU à Bordeaux et des premières parties de groupes internationaux comme « Beach Fossils » à la Vapeur ou encore les lillois de « We Are Enfant Terrible » à l’Atheneum. Le groupe voit alors plus loin en se produisant à l’International à Paris et dans le club londonien « Aces & Eights ». Puis la sortie de leur premier EP éponyme, réalisé par Yannick Hervé en janvier 2016, marque un renouveau musical et une direction plus affirmée : rythmiques abrasives, guitares réverbérées et synthétiseurs vintages. »